Traitements hormonaux de la ménopause et risques de cancers : l'INCa fait le point

Publié le par C Bohec

http://www.e-cancer.fr/images/stories/incapub/54fecf9479aa2_frthm15.pngL'institut National du Cancer, à l'occasion de la publication de sa fiche repère "traitement hormonaux de la ménopause et risques de cancers", fait le point sur les liens entre ces traitements et le risque de survenue de cancers, notamment du sein, de l'ovaire et de l'endomètre. 

"l'Institut rappelle que les THM ne sont pas à visée préventive et ne doivent donc pas être prescrits systématiquement. La dose minimale efficace et une durée la plus courte possible sont préconisées, dans le respect des précautions d'emploi et des contre-indications."

 

L'INCa après un état des lieux des connaissances souligne :

- L'importance de l'examen clinique initial ainsi que la recherche d'antécédants personnels et familiaux afin d'apprécier le bénéfice risque d'un éventuellement traitement hormonal substitutif de la ménopause. 

- L'information des femmes afin d'éclairer leur décision d'accepter ou non ce traitement 

- La nécessité d'une surveilance régulière au moins annuelle

- si un traitement est institué (dans le respect strict des contre-indications)  il doit de plus être le plus court possible.

 

Télécharger

Publié dans Santé Publique

Commenter cet article