Le CNOM se penche sur le dispositif d'annonce ...

Publié le par C Bohec

http://www.conseil-national.medecin.fr/sites/default/files/IMG_1005.jpgUn débat a été organisé fin juin au Conseil National de l'Ordre des Médecins (CNOM)  sur le dispositif d'annonce des diagnostics graves.

 

« Comme beaucoup d’entre vous, j’ai été confronté professionnellement à l’annonce d’une maladie lourde faite à un patient, un proche ou même un confrère, a souligné le Dr Michel Legmann, président du Cnom. À ce sujet, malheureusement, leurs témoignages ne sont pas toujours agréables. Face à cela, il nous semble indispensable de réhumaniser le rôle du médecin dans sa relation avec son patient, car il faut bien admettre que cette disposition n’est pas innée chez tout le monde. »


Les propositions

Dans ce cadre, le CNOM a ouvert plusieurs pistes de propositions afin d’améliorer la formalisation du dispositif d’annonce afin d’optimiser l’écoute, la compréhension et l’accompagnement durable des médecins à l’égard des patients, tout au long de leur prise en charge :
Intégrer le compagnonnage dans la formation des jeunes médecins.
Introduire clairement le rôle de la personne de confiance.
Mettre le médecin traitant au cœur du dispositif d’annonce.

 

Pour le CNOM, le déploiement d’une messagerie professionnelle électronique sécurisée prend ici tout son sens.

Cette messagerie doit permettre :

- La fluidification, l’accélération et la traçabilité des échanges sécurisés de données pour le suivi du malade, 
- Une meilleure centralisation des informations échangées au sujet d’un patient,
- L’amélioration de la coopération entre professionnels de santé dans la prise en charge du patient,
- L’intégration au DMP.
En savoir plus (site du CNOM)

Publié dans Plan Cancer

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article