Douleur à l'hôpital : pas beaucoup de changement malgré l'amélioration des pratiques

Publié le par C Bohec

Vu sur infirmiers.com : La prévalence et l'intensité de la douleur à l'hôpital semblent ne pas avoir diminué en 10 ans malgré une amélioration des pratiques.

 

C'est ce que suggèrent deux enquêtes présentées au congrès de la Société française d'étude et de traitement de la douleur (SFETD) à Marseille.

Dans la première étude, le Dr Elisabeth Collin de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris (AP-HP) auprès de 1.263 patients(...)

 

L'évaluation de la douleur des patients par les soignants dans les dernières 24 heures a été faite chez 65% d'entre eux, contre 56% en 1999, soit une amélioration significative. Le taux de satisfaction de la prise en charge était de 81% (79% en 1999).

 

C'est la même observation qu'ont faite le Dr Magali Vergez du CH de la Côte basque à Bayonne (Pyrénées-Atlantiques) et ses collègues du CHU de Cochin à Paris. Ils ont également conduit une enquête un jour donné fin d'évaluer la prévalence et la prise en charge de la douleur aiguë au sein de l'ensemble des services d'un CHU, dans le cadre d'une démarche d'évaluation de l'amélioration de la qualité des soins. (...)

 

Ces résultats indiquent que "les actions effectuées durant ces 10 années ont permis d'améliorer l'implication des soignants et la satisfaction des patients reste élevée. Cependant la prévalence et l'intensité des douleurs restent identiques", concluent les chercheurs.

 

Lire l'article complet (avec les résultats)  sur infirmier.com

Publié dans Patients

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article