Des avancées thérapeutiques pour les patientes atteintes de cancers du sein "triples négatifs" ??

Publié le par C Bohec

http://www.oncobretagne.fr/telechargt/imag/sein.jpgJusqu’à présent, les cancers du sein triples négatifs c'est à dire sans récepteurs aux oestrogènes (RO -), ni récepteurs à la progestérone (RP-) et enfin HER2 négatifs étaient les parents pauvres des sous-types moléculaires du cancer du sein en termes de recours thérapeutique. De fait, les patientes atteintes de cette forme de cancer ne peuvent bénéficier d'un traitement hormonal comme le tamoxifène ou d'une thérapie ciblée comme le trastuzumab (Herceptin)

 

France Cancer dans un article intitulé " Les cancers du sein triple négatifs ont-ils enfin droit à leur traitement ciblé ?"  reprends les résultats encourageants d'une étude publiée dans la dernière édition du New England Journal of Medecine  qui met à nouveau à l’honneur les inhibiteurs de PARP, famille d'enzymes qui, notamment, jouent un rôle crucial dans les mécanismes de réparation de l'ADN, l'iniparib en l'occurence.

Cette étude de phase II a généré un engouement immédiat compte tenu de l’importance du bénéfice, notamment en survie globale et de la faible toxicité rapportés. Cependant les auteurs reconnaissent eux-mêmes un déséquilibre avec des facteurs pronostiques sensiblement plus favorables chez les patientes ayant reçu de l’iniparib .

Le bémol de cet étude est que tous les patients sous iniparib ont fini par connaître une progression de leur maladie, traduisant une résistance acquise.

La conclusion de france cancer était "Nous attendons cependant avec impatience les résultats de la phase III en stade métastatique et espérons que les patientes pourront bénéficier très prochainement de ces avancées thérapeutiques."

Lire l'article  

Joyce O’Shaughnessy, M.D., Cynthia Osborne, M.D., et al. Iniparib plus Chemotherapy in Metastatic Triple-Negative Breast Cancer. N Engl J Med. 2011 Jan 5.

 


Publié dans Cancérologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article