Cancer du sein et incertitude médicale : la perception des femmes quant aux informations données

Publié le par C Bohec

seinLes objectifs :

Une étude intéressante de la Caisse Nationale d'Assurance Maladie (CNAM) vient d'être mise en ligne dans la revue Pratiques et organisation des soins . L'étude réalisée, à partir des récits de 19 femmes, porte sur la manière dont les patientes atteintes d'un cancer du sein reçoivent les informations sur leur pathologie cancéreuse, transmises par les professionnels de la santé. 

Ces femmes pour la plupart connues (journalistes, femmes d'affaires, médecins ...) ont exprimé leurs impressions sur la relation avec leur médecin, avec leur corps, avec les technologies médicales et avec le personnel soignant en général.

 Les résultats : une incertitude au premier plan

  

Les analyses "formelles" de leurs discours à partir des écrits à disposition des auteurs sont passionantes

Le questionnement sur l’incertitude médicale a permis de déceler un manque de confiance dès l’annonce du diagnostic, puis au delà.  Ces témoignages ont montré un écart relationnel entre le discours rationnel porté par la science médicale et le discours émotif de ces femmes aux prises avec un cancer du sein.

Les propositions


Selon les auteurs trois propositions apparaîtraient  importantes : 1) intégrer la malade dans une relation active avec le personnel soignant ; 2) réfléchir à des modèles de soins tenant compte des difficultés énoncées dans l'annonce du diagnostic ; et, 3) considérer le fait que la personne soit, en tout temps, au centre d'une pratique humaine des soins en oncologie.

Incertitude médicale ressentie par les femmes tout au long de la prise en charge d'un cancer du sein Benoit M, Dragon J, Lavoie A-M

Prat Organ Soins. 2011;42(3):187-94


Publié dans Patients

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article