Cancer de la prostate : Une méthode de détection à ne pas mettre à l'index.

Publié le par C Bohec

Montre-moi ta main et je te dirai si ton risque de cancer de la prostate est plus faible que la moyenne. Tel est le résumé un peu rapide d’une étude publiée dans le British journal of Cancer, et qui compare la taille de l’index et de l’annulaire. 

Des médecins britanniques on eu une idée étonnante : regarder le rapport de longueur index/annulaire de la main droite de 1524 hommes atteints de cancer de la prostate et comparer ce rapport à celui de 3044 autre hommes indemnes de ce cancer et comparables en termes d’âge, c'est-à-dire âgés de 80 ans et moins.
British Journal of Cancer advance online publication, 30 November 2010, doi: 10.1038/sj.bjc6605986
 

Publié dans Cancérologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article