L'Ors Bretagne publie un atlas de la mortalité par cancer

Publié le par C Bohec

http://i1.cmail5.com/ei/r/C2/A6B/10F/tljltjk/Couv_AtlasCirce2005800.png Publications de l'Observatoire Régional de la santé (ORS) Bretagne.

Le Plan National Santé Environnement (PNSE) a retenu parmi ses objectifs prioritaires la prévention des pathologies d’origine environnementales, notamment les cancers.

 

Initié en 2004, le projet CIRCE (Cancer, Inégalités Régionales, Cantonales et Environnement) qui regroupe les observatoires régionaux de la santé de 5 régions dont la Bretagne et l’INERIS en charge de l’évaluation de l’exposition et des risques liés à la pollution environnementale, a pour objectif principal d’évaluer la part des facteurs environnementaux dans les inégalités géographiques intra et inter régionales de mortalité dues au cancer.

 

La première étape du projet avait donné lieu au rapport " Atlas de la mortalité par cancer en Bretagne. 1991–1999. Analyse des variations spatiales." diffusé courant 2009.

 

Le présent rapport s'inscrit dans la suite du projet et concerne l'analyse descriptive des variations spatiales de la mortalité par cancer en Bretagne sur la période 2000-2007.

 

Outre l’ensemble des tumeurs malignes (code CIM-10 : C00 à C97), il a été retenu les localisations pour lesquels l’effectif de décès cumulé sur la période n’était pas trop faible. Certaines localisations d’effectifs plus réduits mais pour lesquelles des facteurs de risque environnementaux sont évoqués (ex. plèvre, vessie) ont également été explorées. L’analyse a donc porté sur 15 localisations pour les hommes et 14 pour les femmes3, qui représentent au total respectivement 78,9 % des tumeurs pour les hommes et 70,7 % pour les femmes.

 

Des données chiffrées sous forme de tableaux mais également des cartographies avec les indices comparatifs de mortalité à l'échelon des cantons sont disponibles.

 

Télécharger le rapport "Atlas de la mortalité par cancer en Bretagne. 2000–2007. Analyse des variations spatiales" 

Publié dans Epidémiologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article