Cancer et activité physique : c'est tout bon !

Publié le par C Bohec

L'institut national du cancer publie un état des lieux des connaissances sur le bénéfice/risques de l'activité physique pendant et après le cancer.

Ce document montre les bénéfices d'une activité physique adaptée :

- la prévention d’un déconditionnement physique ;

- un maintien et/ou une normalisation de la composition corporelle ;

- une amélioration globale de la qualité de vie (dont la diminution de la fatigue, amélioration de la tolérance aux traitements);

- un allongement de l’espérance de vie et une réduction du risque de récidive.

Plus l'activité physique est initiée (ou préservée) tôt dans le parcours de soins, plus ses effets seront bénéfiques sur le patient.

Publié dans Patients, Vie quotidienne

Commenter cet article